Accueil > Actualités > Réforme du lycée en 2019
Réforme du lycée en 2019

Réforme du lycée en 2019

Réforme de l’éducation en France

La France n’est pas seulement la Tour Eiffel et la langue française, mais aussi le système éducatif français. La réforme de l’éducation proposée est l’une des promesses de la campagne électorale de Macron, qui critique le système d’admission des universités nationales. Selon lui, le système n’est pas à la hauteur du marché et des besoins que présente le système supérieur. Les réformes de Macron visent à supprimer le système actuel d’examen du baccalauréat, ou Bac, comme on l’appelle dans le pays, et à anticiper les choix de domaines de connaissances plus spécifiques.

L’idée des examens d’état unifiés est venue à l’esprit de Napoléon lui-même. Depuis le XIe siècle, Paris est devenue l’un des principaux centres éducatifs d’Europe. Au XIIIe siècle, dans l’actuel quartier latin, de nombreux collèges indépendants sont apparus- les ancêtres de la Sorbonne moderne.

Les réformes ont commencé avec les écoles. L’année scolaire 2008-2009 a commencé sous le signe de «l’école de la nouvelle génération»: la charge d’enseignement des enfants a été réduite, les cours du samedi ont été annulés, le travail périscolaire a été renforcé et le mode de «mise en relation» des élèves avec les écoles de la communauté a été facilité. La réforme de l’enseignement secondaire a pour objectif principal d’améliorer la qualité de l’enseignement.

À partir de 2019, l’enseignement deviendra obligatoire en France pour les enfants à partir de trois ans. La décision de réduire de six à trois ans l’âge auquel les enfants doivent commencer à aller à l’école a été prise le 27 mars par le président Emmanuel Macron, qui entend renforcer le rôle éducatif de l’école.

Qu’est-ce que la réforme du lycée ?

La réforme de l’enseignement secondaire fait référence aux efforts concentrés déployés par le gouvernement pour s’attaquer aux problèmes croissants de faibles résultats et de taux d’abandon élevés. Ces problèmes sont particulièrement répandus dans les écoles secondaires des quartiers défavorisés ainsi que dans les écoles rurales de certaines régions du pays.

L’enseignement secondaire français est en pleine mutation. Le nouveau ministre de l’Education nationale français, Jean-Michel Blanquer a pris l’initiative de réformer le système d’enseignement secondaire, qui s’appelle en France le baccalauréat. La réforme entrera en vigueur très bientôt. L’idée principale est de décharger le mois de juin, qui se compose aujourd’hui presque entièrement d’examens écrits et oraux. Les étudiants auront beaucoup plus de facilité s’ils passent des examens tout au long de l’année. En juin, le plus important examen oral aura lieu et les étudiants disposeront de suffisamment de temps pour bien se préparer.

La réforme du premier cycle implique automatiquement une réforme du programme de l’enseignement secondaire (avant que les étudiants n’entrent dans le lycée). Aujourd’hui, dans le système éducatif du collège, il existe trois domaines: littéraire (L), scientifique (S) et économique et social (ES). À la suite de la réforme, la formation deviendra modulaire. L’étudiant sera en mesure de choisir la direction dans laquelle il souhaite se concentrer afin d’étudier les sujets de profil plus en détail.

La réforme de l’enseignement secondaire en France est très importante. Après tout, cela n’a pas changé depuis 200 ans.

Réforme du bac

La réforme du lycée apporte des changements logiques au programme avec de nouvelles disciplines. Selon la déclaration du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, le bac va changer en 2021.

  • Qu’est-ce qui va changer pour les épreuves du bac ?

Le ministre de l’Education, Blanquer, a présenté la réforme du Bac – « quatre écrits et une grande orale » – et des études secondaires: français, langues, philosophie et sport pour tous.

Le test traditionnel de maturité du système scolaire français sera profondément restructuré- La réforme vise à atteindre les objectifs fixés par Emmanuel Macron lors de la campagne électorale qui l’a conduit à la présidence: simplifier l’examen, le rendre crédible, en faire un passage effectif au enseignement supérieur – Le baccalauréat aura moins de tests et les résultats obtenus pendant les années scolaires compteront davantage.

Les autres disciplines seront évaluées au cours de l’année, par le biais du contrôle continu, l’accent étant mis en particulier sur le rôle de l’expression orale. On parle de tests anonymes et fixes non pas par les écoles mais sur une base nationale, alors que rien ne changera en ce qui concerne le test final, écrit et oral, du français. Les quartiers traditionnels disparaîtront: comme à l’université, l’année scolaire sera divisée en deux semestres durant lesquels chaque étudiant pourra orienter ses études vers l’adresse qu’il aura choisie pour l’enseignement supérieur. Pour ceux qui n’ont pas réussi le test mais qui sont assez proches, les tests de réparation dite orale vont également disparaître.

Quel est le but de cette réforme ?

La réforme du lycée menée par le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, prévoit la fin des séries actuelles de la voie générale (S, ES et L) au profit d’un nouveau tronc commun et de spécialités pour les classes de première et de terminale.

Les détracteurs de la réforme estiment que les changements proposés obligeraient les étudiants à choisir tôt leur carrière.

Liste des épreuves et coefficients du baccalauréat général à compter de 2021

Discipline(s) Coefficient(s)
Épreuves anticipées Français (écrit) 5
Français (oral) 5
Épreuves finales Philosophie 8
Épreuve orale terminale 10
Épreuves de spécialité (deux au choix du candidat) 16
Contrôle continu moyenne des notes obtenues lors des épreuves communes de contrôle continu des enseignements suivants :

  • Histoire-géographie
  • Langue vivante A
  • Langue vivante B
  • Enseignement scientifique
  • Éducation physique et sportive
  • Enseignement de spécialité choisi par le candidat ne donnant pas lieu à une épreuve terminale
30
Évaluation des résultats au cours du cycle terminal moyenne de l’évaluation des résultats de l’élève au cours du cycle terminal pour les enseignements suivants

  • Français
  • Philosophie
  • Histoire-géographie
  • Enseignement moral et civique
  • Langue vivante A
  • Langue vivante B
  • Enseignement scientifique
  • Éducation physique et sportive
  • Enseignement optionnel (un au choix du candidat, suivi en classe de première et en classe de terminale)
  • Enseignement optionnel (un au choix du candidat, suivi en classe de terminale)

Source : Wikipedia

Pour vous aider à y voir plus clair dans le déroulement des épreuves du nouveau baccalauréat et décrocher votre diplôme, Supadom vous aide à y voir plus clair sur le bac.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>