Accueil > Divers > Structure chimique de la vitamine C
Structure chimique de la vitamine C

Structure chimique de la vitamine C

Chez les végétaux supérieurs, l’acide ascorbique, communément appelé vitamine C, est un antioxydant hydrosoluble puissant mais sensible à la chaleur et à la lumière. Du point de vue chimique, la vitamine C existe sous deux formes redox : l’acide ascorbique (AA) et sa forme oxydée l’acide déhydroascorbique (DHAA).

La plupart des actions biologiques de la vitamine C peuvent être attribuées à l’acide ascorbique qui agit comme un agent réducteur donneur d’électrons dans différentes réactions d’oxydation. La forme oxydée de la vitamine C peut être ensuite recyclée en acide ascorbique. Ces deux formes réduites (AA) et oxydée (DHAA) de la vitamine C sont absorbées par l’intestin grêle lors de l’alimentation.

Le rôle de la vitamine C

La vitamine C participe aux mécanismes de défense de la plante par l’élimination et l’inactivation des espèces oxygénées réactives telles que : le peroxyde d’hydrogène, l’oxygène singulet, l’anion superoxyde et les radicaux hydroxyles. Elle peut aussi le faire par minimisation des dommages et des lésions cellulaires qui leur sont associés.

En outre, de nombreux travaux suggèrent qu’elle contribue également à plusieurs processus tels que :  la croissance et le développement des plantes, la régulation de la photosynthèse, la signalisation hormonale, l’activation du cycle cellulaire et probablement dans les processus de l’expansion cellulaire lors de la maturation du fruit.

Actions biologiques de la vitamine C

Les propriétés antioxydantes de cette biomolécule lui attribue plusieurs fonctions biologiques intéressantes au sein de l’organisme vivant, impliquant : la synthèse du collagène, le métabolisme des acides aminés tels que la phénylalanine et la tyrosine, la prévention de la peroxydation lipidique, la régulation du système de l’immunité, etc. Toutefois, le corps humain est incapable de synthétiser ce genre de substances bioactives. C’est pourquoi sa source unique reste tributaire d’un régime alimentaire. Donc, pour assurer un bon fonctionnement de notre organisme, l’acide ascorbique doit être apporté par notre alimentation, en particulier, par les agrumes, les légumes et les fruits frais.

Les teneurs en vitamine C synthétisées dans les produits végétaux varient en fonction de plusieurs facteurs tels que : les conditions de culture, les conditions climatiques et environnementales et les conditions de stockage. Par conséquent, l’estimation des teneurs en vitamine C reste une étape importante pour évaluer la fraîcheur des produits végétaux lors de l’analyse des aliments.

Voies de biosynthèse de la vitamine C

Chez les plantes, le L-ascorbate (vitamine C) est issue de diverses voies de biosynthèse. La voie majeure et la plus importante reste la voie «Smirnoff»  qui a été élucidée par les travaux de Smirnoff en 2000. En effet, cette voie permet de convertir la L-galactono-lactone en acide L-ascorbique en rapportant des formes activées d’hexoses telles que le GDP-D-mannose, GDP-L-galactose et L-galactose.

Plusieurs autres voies alternes de biosynthèse de la vitamine C ont été également proposées. Les travaux de recherche ont montré qu’il existe une voie alternative qui implique le GDP-gulose et le L-gulose. De plus, il existe une seconde voie possible qui utilise le myo-inositol comme précurseur. De même, une troisième voie a été décrite chez le fraisier, elle permet de convertir l’acide D-galacturonique en acide L-ascorbique en impliquant la L-galctono-1,4-lactone, comme précurseur.

Outre ces voies de biosynthèse, des mécanismes enzymatiques ont été impliqués par la cellule végétale pour permettre le recyclage de la vitamine C. Envie d’appendre plus de détails sur l’enchaînement des processus de biosynthèse, de recyclage et de dégradation de l’ascorbate ? Suivez des cours particuliers biologie chez Supadom. Ainsi, vous allez découvrir une vaste panoplie de sujets à étudier.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>